Le Convent de Kohlo (1772) et les « Clercs du Temple »

Starck

Lors du Convent de Kohlo en 1772, qui fut en quelque sorte l’apogée de la Stricte Observance et qui se déroula du 4 au 24 juin en Basse Laussitz dans le domaine du Baron von Brühl, fut établi un accord avec le « Cléricat » de Johan August Freiherr von Starck (1741-1816), Eques ab Aquila fulva, théologien, orientaliste, fondateur d’un système limité à 90 membres : « Les Clercs du Temple » Magnus Sacerdos Templarium  ou « Cléricat », qui prétendait incarner le clergé de l’Ordre du Temple qui se serait maintenu en secret depuis le XIIIe siècle dont les rituels étaient rédigés en latin et copiés sur ceux du comte de Milésino - s’étant peut-être, lui aussi, inspiré d’un haut grade importé en Russie par le baron de Tschoudy, originaire de Metz  - rituels très inspirés du rosicrucianisme et à forte tendance catholique promettant des révélations secrètes sur les Esséniens et les Templiers.

Clercs

« Les Clercs du Temple » Magnus Sacerdos Templarium,

 incarnent le clergé de l’Ordre du Temple

qui se serait maintenu en secret depuis le XIIIe siècle,

et dont les rituels sont en latin…

Hund sera élu Grand Maître de la VIIe Province, et Ferdinand de Brunswick (1721-1792), Duc de Brunswick-Lunebourg-Wolfenbüttel, frère du Duc régnant Karl Ier, beau-frère du Roi de Prusse, Eq. A Victoria,  désigné comme Grand Maître de toutes les Loges Écossaises sous le titre de « Magnus Superior Ordinis Muratorum Electorum Templi per Germaniam inferiore ».

Pendant quatre ans, l’influence indirecte de Starck sur la Stricte Observance est prépondérante. Elle culmina avec la signature du Pactum Fundamentale, le 27 mai 1772. Le Convent de Kohlo, premier Convent réuni en Allemagne depuis Altenberg, ratifiera ce Pactum un mois plus tard. Le Cléricat coiffa de la sorte pendant six ans la branche chevaleresque de la Stricte Observance templière, avant que les Clercs ne s’en séparent pour redevenir indépendants.

Der Notons que Starck finira par se ranger, en 1803, dans les rangs d’un antimaçonnisme radical, avec son livre Der Triumph der Philosophie im achtzehnten Jahrhunderte.