BREF HISTORIQUE

franc-maçonnerie,Convent des Gaules,rite écossais rectifié,rectification,illuminisme,ésotérisme,Willermoz

Le Régime Ecossais Rectifié a été créé au Convent des Gaules de Lyon en 1778 où furent élaborés deux Codes :

- Le Code Maçonnique des Loges Réunies et Rectifiées.

- Le Code des Règlements Généraux de l’Ordre des Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte (C.B.C.S.).

Il importe d’insister sur le fait que les deux Codes de Lyon de 1778, sont les seules et uniques lois constitutives du Régime Écossais Rectifié, qui en organisent la vie et le fonctionnement.

Ces lois, non seulement aucune instance rectifiée n’a le pouvoir de les modifier, mais son premier devoir, clairement stipulé et précisé, est de les respecter et de les faire respecter.

Depuis sa création au XVIIIe siècle, de très nombreux événements se sont produits, qu’il n’est pas nécessaire de retracer, mais même s’il a traversé des heures parfois difficiles ou délicates en s’étant décliné et séparé en des branches distinctes, néanmoins le Régime Écossais Rectifié, tant bien que mal, est parvenu à perdurer à travers les vicissitudes de l’Histoire.

Cependant, alors que s’ouvre un nouveau siècle – le XXIe de l’ère de grâce – il apparaît que les stigmates du temps ont fait subir à ce Régime des épreuves et des oublis dramatiques qu’il convient de corriger et réformer avant qu’il ne soit trop tard, surtout si nous voulons éviter que ne se perde l’essence même de la Rectification pour assurer la continuité de l’héritage véritable de Jean-Baptiste Willermoz auprès des générations futures.