LE PHÉNIX RENAISSANT


Revue officielle

du Directoire National Rectifié de France-Grand Directoire Des Gaules

 PHENIX N°6 - 2020

SOMMAIRE 

Introduction :  « Adore l’Être plein de majesté qui créa l’univers […] qui le conserve par un effet de son action continue, qui remplit ton cœur, mais que ton esprit borné ne peut concevoir, ni définir… »

I – La dimension ontologique du Régime Écossais Rectifié 

a) Dieu comme « Être » et « Créateur de toutes choses »

      b) La fonction initiatique, spirituelle et « religieuse » du Régime rectifié

II – La reconnaissance de la réalité de l’existence de Dieu,

et l’idée « d’Infini » présente dans l’âme de l’homme

a) La création du monde « à partir de rien »

b) Les critiques antireligieuses

des philosophes matérialistes athées au XVIIIe siècle

c) Tout dans l’univers visible et invisible, atteste à l’homme

l’existence d’un Être unique et nécessaire

III – L’être et le néant, ou la difficulté d’une « Création » à partir de rien

a) Le premier jour ayant existé, c’est le premier jour du monde lui-même

b) Impossible passage, en logique, du néant à l’être

c) La vie vient du vivant, l’être vient de l’être

d) Le néant est impensable

e) L’être est, le néant n’est pas

f) Le néant n’est rien », il n’appartient à aucune espèce

g) « L’Acte pur » et le « néant » ne s’opposent pas

IV – L’Être nécessaire selon la métaphysique chrétienne 

a) Les « quinquae viae » (cinq voies) de saint Thomas d’Aquin

b) Le vivant ne peut s’être donné un « être » qu’il ne possède pas,

et ne peut se conférer en mode d’ontogénèse

c) La carence ontologique et la nécessité de l’Être éternel et infini 

V – Comment l’Être éternel et infini a-t-il pu créer le monde à partir du « néant » ? 

a)     Incompréhensible passage de l’être au néant

b) L’éternité de Dieu est « Dieu lui-même »

c) L’éternité est la substance in-substantielle

de l’Être éternel et infini

b)     L’Être éternel et infini ne possède ni passé ni futur,

il est « l’éternité »

VI – Le secret métaphysique et mystique de « l’ontologie rectifiée » 

a) « L’immensité divine »  s’accroît sans cesse,

et s’accroîtra sans fin pour la multitude des êtres émanés

b) L’autosuffisance de l’Être éternel et infini

c) Avant le temps il n’y avait « rien » de ce qui est,

et n’existait donc aucune dimension temporelle

d) Le mystère révélé de « l’ontologie rectifiée »

e)  Accès à la contemplation mystique de l’Être éternel et infini

f) La vraie passivité de l’âme sous l’action de la « grâce »,

lors de l’union avec Dieu dans la pratique de l’oraison intérieure

g) C’est Lui seul qu’il nous faut aimer et contempler à jamais comme notre unique vie, car « c’est Lui qui est la vie de l’homme »

VII – L’abandon de la volonté propre à l’Être éternel et infini 

a) La véritable science de la « Régénération » spirituelle

b) C’est « d’en haut » qu’il faut attendre les grandes connaissances

c) L’union de  « substance à substance » au centre de l’âme

d) La participation à « l’union divine » est un « don d’amour »

e) Les trois vérités fondamentales pour parvenir à « l’union divine »

f) Nous sommes instruits par « l’Esprit de vérité »

qui vivifie notre sens intérieur

Conclusion

Appendices 

Appendice I :

« Le « Grand Architecte de l’Univers » 

à l’origine de l’autonomie du Régime Écossais Rectifié au XXe siècle »

Appendice II :

Fénelon, « l’idée d’infini » et le Dieu de Spinoza

L’amour intellectuel de Dieu et l’ontologisme spinoziste

 

Annexes

Annexe I :

Jean-Baptiste Willermoz

« DE L’EXISTENCE DE DIEU
DÉMONTRÉE À LA RAISON HUMAINE »

Annexe II :

Jean-Baptiste Willermoz

« DU LIBRE ARBITRE DE TOUS LES ÊTRES SPIRITUELS
ÉMANÉS ET DES INTELLIGENCES HUMAINES, ET DE LA
GRANDE ET IMPORTANTE DIFFÉRENCE ENTRE LEUR ÉTAT
D’ÉMANATION ET LEUR ÉTAT D’ÉMANCIPATION »

Annexe III :

Jean-Baptiste Willermoz

« DE LA CONNAISSANCE DE DIEU CONSIDÉRÉ DANS SON UNITÉ,
DANS SA TRINITÉ, ET DANS SA QUADRIPLE ESSENCE DIVINE:
ET DES MOYENS LAISSÉS A L’HOMME,
POUR PARVENIR A CETTE CONNAISSANCE »

 *

Le Phénix Renaissant, n° 6 - 2020 – 8e année

« L’Être éternel et infini et le Régime Écossais Rectifié »

170 pages.

 (17 € port compris) – disponible sur commande :

 directoirenationalrectifie@gmail.com

Frise 1

Anciens Numéros :

PR 5 - 2019

Le Phénix Renaissant, n° 5 - 2019 – 7e année

« La Science de l’Homme »

Éclaircissements sur la double nature ! 

150 pages.

 (15 € port compris) – disponible sur commande :

 directoirenationalrectifie@gmail.com

 

Phénix 4

Le Phénix Renaissant, n° 4 – 2018 – 6e année

« Régime Écossais Rectifié et christianisme transcendant »,  

116 pages.

 (15 € port compris) – disponible sur commande :

 directoirenationalrectifie@gmail.com

+++++++++++++++
PHENIX-RENAISSANT- N+3 - 2017
 Le Phénix Renaissant, n° 3 – 2017 – 5e année

« Le devenir du Régime Écossais Rectifié », 97 pages.

 (15 € port compris) – disponible sur commande :

 directoirenationalrectifie@gmail.com

++++++++++++++++

 

PHENIX RENAISSANT

« Historique du « réveil » du Régime Écossais Rectifié » 

Numéro « Hors Série »  - 92 pages - (15 € port compris) – 4e année

 directoirenationalrectifie@gmail.com

 

Site virtuel du Phénix Renaissant :

Phénix Renaissant

LE PHÉNIX RENAISSANT